Skip to main content

Aide et conseils

Compatibilité et disponibilité

Windows_logo.png yes.png
Apple_logo_black.png  yes.png
linux_logo-300x184.png yes.png

Navigation

Installation

Windows

Installation

  1. Prérequis: disposer de son identifiant Comet Backup personnel (fournis par mail suite à une demande via notre service de distribution de logiciels)
  2. Se rendre sur le site https://cometbackup.unil.ch et s'authentifier

  3. Cliquer sur Download

    cometbackup_server_download.png
  4. Télécharger le logiciel pour Windows

    cometbackup_windows_00001.png
  5. Extraire le contenu du fichier .zip

    cometbackup_windows_00002.png
  6. Lancer le fichier "Comet Backup UNIL.exe"

    cometbackup_windows_00003.png
  7. (optionnel) Cliquer sur "Run anyway"

    cometbackup_windows_00004.png
  8. Cliquer sur Oui

    cometbackup_windows_00005.png
  9. Choisir la langue d'installation

    cometbackup_windows_00006.png
  10. Cliquer sur Installer

    cometbackup_windows_00007.png
  11. Cliquer sur Suivant

    cometbackup_windows_00008.png
  12. Cliquer sur Terminer

    cometbackup_windows_00009.png

    Activation

  13. S'authentifier au moyen de son identifiant Comet Backup

    cometbackup_windows_00010.png
  14. (optionnel) Si souhaité, il est possible de modifier le profil de sauvegarde proposé par défaut (voir pour cela ajouter ou enlever des dossiers). Ce n'est cependant pas obligatoire.
  15. Cliquer sur "Sauvegarder dès maintenant"

    cometbackup_windows_00015.png

  16. Cliquer sur "Suivant"

    cometbackup_windows_00016.png

  17. Cliquer sur "Sauvegarder"

    cometbackup_windows_00017.png

Mac

Installation

  1. Prérequis: disposer de son identifiant Comet Backup personnel (fournis par mail suite à une demande via notre service de distribution de logiciels)
  2. Se rendre sur le site https://cometbackup.unil.ch et s'authentifier

  3. Cliquer sur Download

    cometbackup_server_download.png
  4. Télécharger le logiciel pour Mac

    cometbackup_mac_00001.png
  5. Lancer le fichier "Comet Backup UNIL.pkg"

    cometbackup_mac_00002.png
  6. Cliquer sur Continuer

    cometbackup_mac_00003.png
  7. Cliquer sur Installer

    cometbackup_mac_00004.png
  8. Saisir le mot de passe administrateur de la machine

    cometbackup_mac_00005.png
  9. Cliquer sur Fermer

    cometbackup_mac_00006.png

    Activation

  10. Ouvrir l'application "Comet Backup", par exemple avec le raccourci dans la barre d'état.

    cometbackup_mac_00007.png
  11. S'authentifier au moyen de son identifiant Comet Backup

    cometbackup_windows_00010.png
  12. Définir le nom de l'ordinateur

    cometbackup_acces_mac_00001.png
  13. Cliquer sur Security and Privacy

    cometbackup_acces_mac_00002.png
  14. Cliquer sur le cadenas puis sur la coche à côté de Comet Backup

    cometbackup_acces_mac_00003.png
  15. Cliquer sur "Quitter et rouvrir"

    cometbackup_acces_mac_00004.png
  16. Vérifier que les droits soient bien actifs

    cometbackup_acces_mac_00005.png
  17. (optionnel) Si souhaité, il est possible de modifier le profil de sauvegarde proposé par défaut (voir pour cela ajouter ou enlever des dossiers). Ce n'est cependant pas obligatoire.
  18. Cliquer sur "Sauvegarder dès maintenant"

    cometbackup_windows_00015.png

  19. Cliquer sur "Suivant"

    cometbackup_windows_00016.png

  20. Cliquer sur "Sauvegarder"

    cometbackup_windows_00017.png

Linux

  1. Prérequis: disposer du lien et de la licence fournis par mail suite à une demande via notre service de distribution de logiciels
  2. Se rendre sur le site https://cometbackup.unil.ch et s'authentifier
  3. Télécharger le fichier .run pour Linux
  4. Se rendre dans le dossier contenant le fichier .run téléchargé
    cd Downloads/
  5. Se donner des droits d'exécution
    chmod u+x Comet_Backup_UNIL-22.3.3.run
  6. Lancer le fichier .run en tant que sudo
    sudo ./Comet_Backup_UNIL-22.3.3.run
  7. Entrer le mot de passe admin et répondre aux questions posées
ladmin@lts22:~/Downloads$ sudo ./Comet_Backup_UNIL-22.3.3.run 
[sudo] password for ladmin: 
First-time installation...
Extracting latest software version to '/opt/CometBackupUNIL'...
Starting service...

First time setup - please answer the following questions:
Username: pnom
Password: #####
Server URL (https://cometbackup.unil.ch/): 
Logging in...
Device name (lts22): 
Registering this device...
Logged in.
Complete!

L'installation est terminée. Par défaut, c'est le dossier /home qui est sauvegardé. Suivre encore la documentation fournisseur pour s'assurer que Comet Backup démarre au boot.

Utilisation

Qu'est-ce qui est sauvegardé par Comet Backup?

Par défaut, les dossiers suivants (et leurs contenus) sont sauvegardés:

  • macOS: /Users
  • Windows: C:/Users
  • Linux: /home

Les exclusions par défaut sont listées ici.

Comment ajouter/enlever un dossier du profil de backup?

  • Ouvrir l'app (et s'authentifier si nécessaire)
  • Cliquer sur Backup -> ... UNIL -> Edit Settings

    Comet_access_settings.png
  • Cliquer sur Items puis sur le signe + (à droite).

    comet_access_items.png
  • On peut alors sélectionner ou désélectionner des dossiers.

    comet_choose_items.png

Comment changer la fréquence des sauvegardes?

  • Ouvrir l'app (et s'authentifier si nécessaire)
  • Cliquer sur Backup -> ... UNIL -> Edit Settings

    Comet_access_settings.png
  • Cliquer sur Schedule, puis sélectionner le schedule dans la liste et cliquer sur le bouton d'édition

    comet_access_schedule.png
  • Cliquer sur Time, sélectionner dans la liste et cliquer sur le bouton d'édition

    comet_select_schedule.png

  • Choisir une nouvelle fréquence de backup

    comet_modify_schedule.png

Comment réinitialiser son mot de passe?

Pour réinitialiser son mot de passe Comet Backup, se rendre sur ce formulaire.

Attention, la réinitialisation du mot de passe bloque les sauvegardes. Il faudra ensuite saisir ce nouveau mot de passe sur chaque machine lié à son compte Comet personnel.

comet_resetpassword.png

Comment ajouter un deuxième facteur à son compte?

  • Se rendre sur https://cometbackup.unil.ch et s'authentifier
  • Cliquer sur son username puis sur My Account

    comet_access_online_account.png

  • Activer le 2FA (Two-factor authentication TOTP) et suivre les instructions à l'écran.

    comet_activate_2fa.png

Accéder à l'historique/aux logs de ses sauvegardes

  1. Ouvrir l'application Comet Backup ou la console web https://cometbackup.unil.ch
  2. S'authentifier si nécessaire
  3. Cliquer sur "Historique"
    1. Dans l'application

      history.png
    2. Sur la console web

      history_online.png

Comment changer le nom de mon profil de sauvegarde?

Sur l'interface web

  1. S'authentifier sur https://cometbackup.unil.ch
  2. Cliquer sur Settings, puis sur le nom de l'ordinateur à changer. Saisir alors un nouveau nom et cliquer sur sauver

    changename_online.png

Sur l'application

  1. Ouvrir l'application Comet Backup UNIL
  2. Cliquer sur le nom à changer puis sur "Edit settings"

    changename_app_1.png
  3. Changer le nom et cliquer sur Save

    changename_app_2.png

Comment savoir s'il y a une erreur dans mon backup?

Par défaut, un mail est envoyé si le job de sauvegarde se termine dans un des statuts suivants:

  • Error: une erreur majeure est survenue et le backup a été interrompu
  • Cancelled: le backup a été interrompu par le user

En parallèle à ces messages, un rapport de sauvegarde est envoyé tous les vendredi à 12h à chaque personne utilisant le service. Il résume l'état des  sauvegardes des 7 derniers jours.

Est-il possible d'installer Comet Backup sur 2 ordinateurs distincts avec le même compte

Oui, pour autant que ces deux ordinateurs soient utilisés majoritairement dans le cadre professionnel. L'UNIL paie des licences Comet Backup par machine, un usage pertinent de ces dernières est donc demandé aux personnes utilisant le service.

Comet Backup est-il compatible avec macOS 12 (Monterey)?

Oui. La recommandation d'attendre avant de procéder à la mise à jour à macOS 12 (Monterey), envoyée en octobre 2021 aux personnes utilisant CrashPlan et un mac à l'UNIL (réf Ticket#10487827), n'est plus d'actualité.

Puis-je transférer automatiquement mon historique de sauvegarde de Code42 CrashPlan à Comet Backup?

Non. Le passage à Comet Backup implique que la sauvegarde recommence à zéro, sur de nouveaux serveurs.

L'accès aux sauvegardes effectuées avec Code42 CrashPlan sera bloqué le 2 juin 2022. L'historique des sauvegardes effectuées avec Code42 CrashPlan sera donc perdu à cette date. En cas de besoin, il faut donc récupérer le contenu des anciennes sauvegardes Code42 CrashPlan avant le 2 juin 2022.

Comment activer l'interface graphique sur Linux?

Se référer à la doc du fournisseur: https://docs.cometbackup.com/latest/installation/comet-backup-installation#graphical-desktop-application-for-linux

Où se trouve la doc officielle de Comet Backup?

Fréquence des sauvegardes et gestion des alertes

Fréquence des sauvegardes

Par défaut, le logiciel Comet Backup effectue

  • une sauvegarde au démarrage de l'ordinateur
  • une sauvegarde toutes les 3 heures, à heures fixes: 02h00, 05h00, 08h00, 11h00, 14h00, 17h00, 20h00, 23h00)

Les personnes utilisant le service peuvent modifier cette fréquence, dans les limites des possibilités proposées par l'application. A noter: plus les sauvegardes sont fréquentes, plus les ressources de l'ordinateur sont utilisées par les sauvegardes (prévoir donc des baisses de performance et un usage plus conséquent de la batterie).

Gestion des alertes

Fréquence d'envoi par mail

Le service Comet Backup envoie un mail dans les trois cas de figure ci-dessous:
  • mail direct si la sauvegarde est en erreur (error)
  • mail direct si la sauvegarde est annulée (cancelled)
  • résumé des sauvegardes des 7 derniers jours le vendredi à 12h

Les utilisatrices et utilisateurs étant responsables de leur sauvegarde, ces 3 types de messages sont considérés comme nécessaires, pour leur permettre de réagir si la sauvegarde venait à ne plus fonctionner.

L'essentiel est que les erreurs ne se multiplient pas durant une journée. Ainsi, recevoir un message d'erreur périodiquement n'est pas grave et peut être ignoré. Par contre, recevoir 4 ou 5 fois de suite une erreur est signe de problème qu'il faut traiter ou remonter à notre help desk.

Nous n'avons pas actuellement de moyen de paramétrer plus finement ces alertes, mais selon les évolutions du logiciel, nous pourrons peut-être le faire un jour. En attendant, il faudra faire avec.

Alerte "Success"

La tâche de sauvegarde s'est déroulée sans problème.

Alerte "Missed"

La tâche de sauvegarde n'a pas pu se déclencher car l'ordinateur n'est pas connecté à Internet ou n'a pas pu se connecter au serveur Comet Backup de l'UNIL.

Alerte "Warning"

La tâche de sauvegarde a pu aller au bout du processus mais a rencontré une alerte. Un rapport envoyé à l'utilisatrice ou l'utilisateur indique le détail de l'erreur.

Cas de OneDrive sur macOS 11 et plus anciens

Voir plus bas

Cas des droits d'accès sur macOS

Si le type d'erreur ci-dessous apparaît, cela indique que les bons droits d'accès au disque dur n'ont pas été donnés à l'application Comet Backup.

On peut corriger cela en se référant à la documentation d'installation sur macOS, point 14 à 17.

Autres cas

Consulter le détail du rapport dans l'application Comet Backup (onglet "Historique") ou en se connectant sur l'interface web https://cometbackup.unil.ch (onglet "Historique")

Alerte "Error"

La tâche de sauvegarde a rencontré une erreur majeure. Un rapport envoyé à l'utilisatrice ou l'utilisateur indique le détail de l'erreur. En cas d'erreurs répétées, il est avisé de contacter le help desk du Centre informatique.

Alerte "No jobs"

Il n'y a pas de tâche de sauvegarde prévue.

No jobs indique que Comet Backup n'est soit pas installé soit pas activé sur le ou les ordinateur(s) de la personne ayant reçu cette alerte.

Alerte "Abandonned"

La tâche de sauvegarde a été annulée par le serveur. Ce dernier n'a plus reçu d'information par rapport à cette sauvegarde depuis trop longtemps.

Alerte "Cancelled"

La tâche de sauvegarde a été annulée par l'utilisatrice ou l'utilisateur, ou par la mise en veille de son ordinateur.

Alerte "Skipped"

La tâche de sauvegarde n'a pas pu se déclencher car une autre tâche de sauvegarde est en cours.

Problèmes connus

Erreur "too many open files" sur macOS 10.15 ou plus ancien

L'erreur "too many open files" peut apparaître sur macOS 10.15 ou plus ancien.

YYYY-MM-DD HH:MM:SS   WARNING    Warning for Users/Shared/AdobeGCInfo: Couldn't check directory contents: Open: open /Users/Shared/AdobeGCInfo: too many open files
YYYY-MM-DD HH:MM:SS    WARNING    Warning for Users/Shared/FileMaker: Couldn't check directory contents: Open: open /Users/Shared/FileMaker: too many open files
YYYY-MM-DD HH:MM:SS    WARNING    Warning for Users/Shared/SC Info: Couldn't check directory contents: Open: open /Users/Shared/SC Info: too many open files
YYYY-MM-DD HH:MM:SS    WARNING    Warning for Users/Shared/adi: Couldn't check directory contents: Open: open /Users/Shared/adi: too many open files

Cette erreur est généralement dûe aux paramètres de macOS, qui limitent le nombre de fichiers ouverts en parallèle sur les systèmes 10.15 et plus anciens.

Pour corriger cette erreur, la mise à jour à une version plus récente (macOS 12 Monterey, à l'heure d'écriture de cette rubrique) est conseillée. Les systèmes macOS récents proposent en effet une limite bien plus haute du nombre de fichiers ouverts en parallèle.

Caractères accentués

Un bug dans le logiciel CometBackup rend l'exclusion des fichiers et dossiers contenant un caractère accentué impossible. L'exclusion ne s'applique pas.

Dans le cas de l'utilisation de OneDrive sur les versions macOS précédant macOS 12 (Monterey), cela implique que chaque sauvegarde se termine en warning.

Une demande de correction a été déposée auprès de la société CometBackup

Erreur à la restauration des données

Lors de la restauration des données, une alerte "UtimesNano" se produit.

download_support_attachment.png

Cette alerte n'a pas d'incidence sur la restauration de la donnée, qui est fonctionnelle

Une demande de correction a été déposée auprès de la société CometBackup

Machine ventile lors du premier backup

Lors de la première sauvegarde, l'ordinateur a tendance à fortement ventiler. Si on souhaite éviter ce cas de figure, il est possible de lancer son premier backup lors d'une période creuse ou durant la nuit.

A noter: l'utilisation du VPN (Pulse Secure) n'est pas nécessaire pour cette première sauvegarde, et il est même déconseillé de faire cette première sauvegarde tout en ayant Pulse Secure activé.

Sur mac, toutes les sauvegardes finissent en alerte

Ce cas de figure a été remarqué sur macOS 11 et plus vieux et est couplé à l'utilisation parallèle de OneDrive. En cause: le problème de caractère accentué décrit plus haut dans cette documentation. Un passage à macOS 12 résout la plupart des cas. Le dossier OneDrive ne contient plus de caractère accentué et est donc correctement ignoré.

J'ai installé Comet Backup et supprimé Code42 CrashPlan mais je reçois encore des alertes de Code42 CrashPlan. Est-ce normal?

Oui. La désinstallation de Code42 CrashPlan sur un ordinateur ne supprime pas le profil de sauvegarde sur le serveur CrashPlan. Ainsi, ce dernier ne peut pas savoir que le profil doit être désactivé, sauf si la personne utilisant l'ordinateur le fait manuellement. Corollaire: il pense que le profil a un problème et envoie alors 1 ou 2 mails d'alerte intitulés comme suit:

  • "Warning : [nom de l'ordinateur] not backed up" (4 jours après la désinstallation)
  • "Critical : [nom de l'ordinateur] not backed up." (7 jours après la désinstallation)

On peut sans autres ignorer ces messages si on a effectivement installé Comet Backup.

Erreur: "Failed to initialize Storage Vault: config file already exists" lors de la première sauvegarde

L'erreur ci-dessous apparaît dans le rapport de la toute première sauvegarde

YYYY-MM-DD HH:MM:SS    ERROR    Couldn't record that the Storage Vault has been initialized (Post https://cometbackup.unil.ch/api/v1/user/get-profile-and-hash: unexpected EOF)

et tous les rapports d'erreur des sauvegardes qui suivent contiennent ce qui suit

YYYY-MM-DD HH:MM:SS    WARNING    Failed to initialize Storage Vault: config file already exists
YYYY-MM-DD HH:MM:SS    ERROR    The destination initializer encountered a problem: exit status 1

Ceci est généralement dû à une erreur du côté du serveur. Lors de la tentative d'inscription des données de chiffrement lors de la première sauvegarde, le serveur n'a pas pu enregistrer ces informations.

Le coffre de stockage (Storage Vault) est alors corrompu et un nouveau coffre de stockage doit être demandé au help desk.

Erreur: "x509: certificate has expired or is not yet valid"

Dans la plupart des cas, cette erreur apparaît lorsque le système installé sur l’ordinateur que l'on souhaite sauvegarder est obsolète (Windows Vista ou XP, macOS 10.11 ou plus vieux, Ubuntu 16.04 ou plus vieux, etc).

Une mise à jour du système vers une version plus récente est alors requise.

Erreur "CoreSpotlight" sur macOS

La sauvegarde retourne un message d'alerte (warning) avec les mentions suivantes:

YYYY-MM-DD HH:MM:SS Warning for Users/username/Library/Metadata/CoreSpotlight/NSFileProtectionCompleteUnlessOpen/index.spotlightV3/.store.db: Open: open /Users/username/Library/Metadata/CoreSpotlight/NSFileProtectionCompleteUnlessOpen/index.spotlightV3/.store.db: operation not permitted
YYYY-MM-DD HH:MM:SS Warning for Users/username/Library/Metadata/CoreSpotlight/NSFileProtectionCompleteUnlessOpen/index.spotlightV3/0.directoryStoreFile: Open: open /Users/username/Library/Metadata/CoreSpotlight/NSFileProtectionCompleteUnlessOpen/index.spotlightV3/0.directoryStoreFile: operation not permitted
...

Dans un tel cas, on peut exclure le dossier Users/admin/Library/Metadata/CoreSpotlight de sa sauvegarde. Il le sera d'office lors de la prochaine mise à jour des exclusions système.

Warning "DataVaults" sur macOS

Sur macOS 10.15 et plus ancien, le type d'erreur ci-dessous peut apparaître:

YYYY-MM-DD HH:MM:SS    WARNING    Lstat: lstat /Users/jmasdona/Library/Containers/com.apple.mail/Data/DataVaults: operation not permitted

L'exclusion du dossier peut permettre d'éviter un warning. Cependant, une mise à jour du système macOS vers la version la plus récente est la solution recommandée.

Fichiers exclus par défaut

Attention: les dossiers OneDrive sont exclus par défaut, mais les personnes utilisant le service peuvent réactiver la sauvegarde de ces dossiers.

Exclusion au niveau user (modifiable)

Windows

"C:\Users\Administrator",
"C:\Users\*\OneDrive - Université de Lausanne",
"C:\Users/**/CloudStorage",
"C:\Users\*\AppData\\Local",
"C:\Users\Public",
"C:\Users\Default",
"C:\Users\Administrateur"

Mac

"/Users/*/OneDrive - Université de Lausanne",
"/Users/*/Library/CloudStorage",
"/Users/Guest"

Exclusion au niveau système (non-modifiable)

Tout OS

(?i).*/Google/Chrome/.*cache.*
(?i).*/Mozilla/Firefox/.*cache.*
.*/iPhoto Library/iPod Photo Cache/.*
.*/(cookies|permissions).sqllite(-.{3})?
.*/.config/google-chrome/Default/Cookies(-journal)?
.*/Google/Chrome/Safe Browsing.*

Windows

.*/lost\ found/.*
(?i).*/(Application Data|AppData)/Apple Computer/Mobile Sync/.*
(?i).*/Microsoft.*/Windows/.*\.edb
(?i).*/Microsoft.*/Windows/.*\.log
(?i).*/NTUSER.*
(?i).*/Safari/Library/Caches/.*
(?i).*/hiberfil\.sys
(?i).*/ntuser.dat.*
(?i).*\$RECYCLE\.BIN/.*
(?i).*\.ini
(?i).*\.rbf
.*/AppData/Local/Temp.*
.*/AppData/Temp.*
.*/Application Data/Application Data.*
.*/Cookies/
.*/I386.*
.*/Local Settings/History/
.*/Local Settings/Temp.*
.*/LocalService/
.*/MSOCache.*
.*/Microsoft.*/RecoveryStore.*
.*/Microsoft.*/Windows/Cookies.*
.*/NetHood/
.*/NetworkService/
.*/PrintHood/
.*/RECYCLER/.*
.*/Recent/
.*/SendTo/
.*/Start Menu/
.*/System Volume Information/.*
.*/Temporary Internet Files/.*
.*/Windows/Installer.*
.*/Windows/Temp.*
.*/pagefile.sys
.*/swapfile.sys
.*Thumbs\.db
.*UsrClass\.dat
.*UsrClass\.dat\.LOG.*
.*\.tmp
.*\.tmp/.*

Mac

.*/Library/Saved Application State/.*
.*MobileBackups/.*
.*\.Trash.*
.*/Network Trash Folder/.*
.*/Library/Caches/.*
.*\.Spotlight-.*/.*
.*/Library/Calendars/Calendar Cache
(?i).*/backups.backupdb/.*
.*/Application Support/Google/Chrome/Default/Cookies(-journal)?
.*/Application Support/MobileSync/.*
.*/Library/Application Support/SyncServices/.*
.*/Library/Cookies/(Cookies.binarycookies|com.apple.appstore.plist)
.*/Library/Mail/AvailableFeeds/.*
.*/Library/Mail/Envelope Index
.*/Library/Mirrors/.*
.*/Library/PubSub/Database/.*
.*/Library/PubSub/Downloads/.*
.*/Library/PubSub/Feeds/.*
.*/Library/Safari/HistoryIndex.sk
.*/Library/Safari/Icons.db
.*/Library/Safari/WebpageIcons.db
.*/Library/Saved Application State/.*
.*/iPhoto Library/iPod Photo Cache.*
.*/iTunes/Album Artwork/Cache/.*
.*/lost\ found/.*
.*\.fseventsd.*
.*\.hotfiles\.btree.*
/Users/**/.DS_Store

Linux

/tmp/.*

Désinstallation de Code42 CrashPlan

Désinstaller sur Mac

  1. Télécharger l'application pour Mac
  2. Ouvrir le fichier .dmg téléchargé et lancer l'application Uninstall

    crashplan_uninstall_mac_00001.png
  3. Cliquer sur Uninstall

    crashplan_uninstall_mac_00002.png
  4. Entrer le mot de passe administrateur de l'ordinateur

    crashplan_uninstall_mac_00003.png
  5. Cliquer sur Exit


    crashplan_uninstall_mac_00004.png

Désinstaller sur Windows

  1. Se rendre dans les paramètres Windows

    crashplan_uninstall_win_00001.png
  2. Cliquer sur Apps

    crashplan_uninstall_win_00002.png
  3. Chercher le terme Code42 et cliquer sur Uninstall

    crashplan_uninstall_win_00003.png
  4. Cliquer sur Yes

    crashplan_uninstall_win_00004.png
  5. Redémarrer l'ordinateur de suite (yes) ou plus tard (no)

    crashplan_uninstall_win_00005.png

Désinstaller sur Linux

  1. Télécharger le tarball pour Linux
  2. Décompresser le tarball
    tar -xf Code42_Linux.tar.gz
  3. Lancer le script de déinstallation, en précisant la path où CrashPlan a été installé (par défaut, /usr/local/crashplan)
    sudo ./code42-unil/code42-install/uninstall.sh -i /usr/local/crashplan/